Demain nous appartient

Demain nous appartient en avance : Soraya et Michel sauvés, Grégory va-t-il tuer Noor ?

Les plans de Victor Brunet pour racheter la paillote des Moreno sont compromis, Marianne est toujours dévastée par la mort de Renaud et Noor se retrouve en grand danger. Découvrez ce qui vous attend dans l’épisode du lundi 3 juin 2024 de Demain nous appartient.

Lundi 3 juin 2024, dans Demain nous appartient, disponible en streaming sur la plateforme TF1+ et qui verra bientôt le retour de Dounia Coesens et l’arrivée d’une actrice transfuge d’Un si grand soleil… Martin retrouve Noor et Raphaëlle au commissariat. Elles sont toujours sans nouvelles de Soraya. Elles en sont persuadées : elle est en danger. Le flic demande alors à Noor si Grégory pourrait être impliqué dans cette disparition. La jeune femme balaie tout de suite cette hypothèse. Il revient à la charge en l’interrogeant sur la veille : avait-il un comportement étrange, a-t-elle remarqué quelque chose d’étrange… Noor répond à toutes les questions par la négative.

Demain nous appartient en avance : Un nouveau clash entre Christelle et Victor Brunet
Christelle ne décolère pas contre Charles, qui leur a menti à propos de l’achat de leur paillote, cachant l’implication de Victor Brunet. Sylvain propose malgré tout d’écouter malgré tout la proposition de l’homme d’affaires. Peu de temps après, Christelle est au domaine viticole pour annoncer qu’elle ne lui vendra jamais sa paillote. C’est un Brunet très remonté qui s’en prend donc ensuite à Charles, l’accusant d’avoir révélé le pot aux roses aux Moreno. Valentine avoue alors que c’est elle qui est involontairement à l’origine de la fuite. Rentrée chez elle, Christelle confie à Sylvain qu’elle est fière de son coup d’éclat au domaine. Mais Sylvain réitère sa volonté de regarder la proposition de Brunet pour la paillote. En fin de journée, alors qu’il est en train de discuter avec Timothée de la vertu dans le domaine professionnel, Brunet reçoit un appel de Sylvain : il accepte de lui vendre la paillote… mais pour 20 000 euros de plus que le prix fixé. Il donne son accord de principe.

Demain nous appartient en avance : après la mort de Renaud, Marianne est en pleine détresse
Réfugiée à l’hôtel et encore terrassée de douleur depuis la mort de Renaud, Marianne (Luce Mouchel) reçoit un coup de téléphone de Chloé, inquiète. Pour rassurer cette dernière, elle ment : si elle n’a pas pu lui répondre plus tôt, c’est parce qu’elle était débordée. Ce que Chloé ne voit pas c’est que, derrière ces mots sécurisants, des larmes coulent sur les joues de Marianne, laquelle décline une nouvelle fois l’invitation de sa fille à venir chez elle, prétextant qu’elle a déjà trop abusé de son hospitalité, qu’elle a besoin d’être seule, chez elle… Mais un peu plus tard, prévenue par Sébastien et Raphaëlle, Chloé se rend à l’hôtel. Marianne lui avoue n’être même pas rentrée chez elle. Mère et fille tombent alors dans les bras l’une de l’autre. Quelques instants plus, tard, allongées sur le lit, grignotant des chocolats, elles se font des confidences.

Demain nous appartient en avance : Grégory va-t-il tuer Noor ?
Alors qu’il vient de sortir du coma, Gabriel reçoit des nouvelles rassurantes de Victoire : il n’aura aucune séquelle. Il demande alors à voir Soraya mais, évitant de parler de la disparition de cette dernière, elle assure qu’elle vient juste de partir pour une urgence professionnelle. Un peu plus tard, Grégory est convoqué au commissariat par Martin, qui souhaite lui poser des questions à propos de Soraya. Il prétend ne rien savoir. Devant la menace d’une nouvelle perquisition, son avocat, Simon, monte au créneau : sans nouvel élément, cette investigation n’a pas lieu d’être et pourrait être considérée comme du harcèlement. Peu de temps après, Sébastien rend visite à sa fille Raphaëlle et lui annonce que l’interrogatoire de Grégory n’a rien donné. Un peu plus tard, Noor prend un café avec Grégory. Elle confie être inquiète pour Soraya avant d’inviter son petit ami à faire une balade. En réalité, il s’agit d’un stratagème pour permettre à Raphaëlle et Victoire de fouiller l’appartement du suspect.

Dans un premier temps, les deux jeunes femmes ne trouvent rien. Mais, après avoir remarqué des traces de rayure sur le sol, elles découvrent derrière une armoire une porte cachée donnant sur une pièce où se trouvent Soraya et le mari d’Agnès Prado, ligotés et bâillonnés. Victoire appelle tout de suite Noor. Soulagée, cette dernière avoue alors à Grégory tout savoir ! S’ensuit alors une violente altercation au bord d’une falaise, du haut de laquelle la jeune femme risque à tout moment de tomber…

- Advertisement -

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
error: Content is protected !!

Adblock Detected

DISABLE ADBLOCK TO VIEW THIS CONTENT!